les métiers

Educateur de Jeunes Enfants – EJE

Le cœur de la profession :
Il est chargé de favoriser le développement et l’épanouissement des bébés et jeunes enfants. Pour cela, il conçoit et conduit des projets éducatifs adaptés aux enfants, afin de favoriser notamment l’acquisition du langage, transmettre de bonnes habitudes d’hygiène et de sécurité, les règles de la vie sociale. Spécialiste de la petite enfance, il accueille et accompagne l’enfant et sa famille.
Objectifs et types d’interventions :
Pour stimuler, éveiller et socialiser l’enfant, il met en place des activités ludiques (par les jeux, les lectures, les comptines…), des activités créatrices et artistiques (ateliers de peinture, modelage, collage, dessin, marionnettes, musique…), le tout dans un environnement sécurisant. Il doit observer l’enfant pour prévenir tous problèmes médicaux ou troubles du comportement.
Type de patientèle :
enfants de 0 à 7 ans.
Travail en collaboration :
Tout d’abord avec la famille, puis les directrices de crèche, les auxiliaires de puériculture. Il peut aussi être prescripteur vers les psychomotriciens, orthophonistes, éducateurs spécialisés, psychologues ou  assistants sociaux… s’il détecte des troubles chez l’enfant.
Lieux d’exercice :
Dans toutes les structures d’accueil de la petite enfance : crèches, jardins d’enfants, lieux de garde collectifs.
Mais aussi auprès des enfants malades dans les hôpitaux ou d’enfants souffrant de handicap dans des services ou centres spécialisés (centres d’action médico-sociale précoce, instituts médico-éducatifs, centres médico–psychologiques, centres de déficients sensoriels…).
Perspectives d’évolution de carrière :
Direction d’une structure d’accueil (halte-garderie, crèche, jardin d’enfants, service éducatif…).
Ou  reconversion comme  le  DE d’ingénierie  sociale, le certificat d’aptitude  aux fonctions de directeur d’établissement ou de service d’intervention  sociale (CAFDES) ou encore le certificat d’aptitude  aux fonctions d’encadrement et de responsabilité d’unité d’intervention sociale (CAFERUIS.
Site Internet professionnel :
Fédération nationale des éducateurs jeunes enfants :
http://www.fneje.fr/
Mode de sélection :
  • Sur concours : épreuve écrite notée sur 20 puis entretien oral.

Public :

  • Niveau : titulaires du bac (et plus particulièrement les ST2S et ES) ou d’un diplôme de niveau 4 ou de l’examen de niveau de la DRJSCS (Direction régionale de la Jeunesse et des Sports et de la Cohésion Sociale).
  • Profil : aimer les enfants. Etre patient, disponible et optimiste. Avoir une grande résistance physique et psychologique, le sens de l’observation, de l’imagination et de la créativité. Faire attention à l’hygiène.
Thèmes enseignés :
  • Accueil et accompagnement du jeune enfant et de sa famille
  • Action éducative en direction du jeune enfant
  • Communication professionnelle
  • Dynamiques institutionnelles, interinstitutionnelles et partenariales
Nombre d’années d’études :
  • 3 ans en alternance.
  • Nombre d’heures de cours théoriques : 1500 heures.
  • Stage pratique : 2100h (15 mois).
Nombre de centres de formation :
  • Plus de 40 dont 10 en Île-de-France.
Validation, diplôme délivré :
  • Diplôme d’Etat d’Educateur de Jeunes Enfants (DEEJE)

Rentrée fin septembre.

23 semaines de cours + 3 semaines de vacances.

Prix :
> Module de base : 1540€
> Module Avancé : + 910€
> Option test : + 260€